Lierre terrestre, Courroie de Saint-Jean
Glechoma hederacea    (Lamiacée)

Période : III - V     Hauteur = 10 à 50 cm    Localisation : près de Melin (21), le 27 avril 2008

Aire en France : partout      Présence : très fréquent
Environnement : bois clairs, lisières, bord des chemins, haies sur talus, terrains vagues ; sur sols azotés et humides

Fiche florale du Lierre terrestre

Plante vivace aromatique, assez basse, rampante et souvent radicante aux nœuds, généralement poilue et pourprée, formant une grande plaque aux tiges florales plutôt érigées.

Feuilles réniformes, presque cordiformes, grossièrement dentées et longuement pétiolées.

Fleurs bleu-violet pâle, rarement roses ou blanches, maculées de pourpre, 15-22 mm, par 2-5 en grappes éloignées, unilatérales.

Je suis une plante médicinale, car je contiens des tanins, de l’huile essentielle et de la vitamine C.

Je suis aussi employé contre les inflammations des voies respiratoires, ainsi que dans les cas de neurasténie et d’hystérie. On m’a même utilisé autrefois pour aromatiser la bière, avant le houblon.

sources : D. Aichele et pages WEB diverses

Les clichés du bas ont été pris le 1er avril 2011, en lisière du Bois de Noël, près de Pernand-Vergelesses (21 - alt. 310 m)

Fiche florale du Lierre terrestre

Fiche rédigée le 24 octobre 2008 et complétée le 24 octobre 2011 par Gilbert Jaccon