bûche de Noël

LA BÛCHE DE NOËL

bûche de Noël

Ingrédients pour le gâteau

Ingrédients pour le sirop

Ingrédients pour la couverture

 

Réalisation

Mettre dans un bol mélangeur le sucre et les 4 jaunes d'oeufs ; travailler vigoureusement ce mélange à la spatule jusqu'à ce qu'il devienne blanchâtre et crémeux. Battre alors les blancs en neige très ferme et les mélanger dans la pâte, ainsi que la farine, tout en même temps et très délicatement, puis terminer avec le beurre salé fondu, mélangé de la même manière (cliché a).
Cuisson
Utiliser une plaque à pâtisserie où l'on aura mis une feuille de papier cuisson légèrement beurrée et bien appliquée au fond et sur les bords. Etaler la pâte uniformément et mettre à cuire dans un four pré-chauffé à 180° (chaleur traditionnelle non tournante), environ 12 minutes. Il est très important de sortir le gâteau dès qu'il commence de jaunir ; s'il est trop cuit, il ne se roulera pas.
Préparation du sirop (pendant la cuisson du gâteau) : mettre l'eau et le sucre dans une petite casserole et chauffer. Aller jusqu'à ébullition, retirer du feu et ajouter l'alcool.
A l'aide du papier cuisson (que l'on a laissé déborder un peu), renverser le gâteau sur un torchon saupoudré de sucre fin. Retirer le papier qui se détache bien (cliché b).


a

b

c

d

Mise en forme
Rouler le gâteau pendant qu'il est bien chaud pour lui donner sa forme, puis le dérouler. Etaler la crème pâtissière (cliquer pour consulter la fiche) préparée à l'avance. Le rouler de nouveau en prenant le temps au fur et à mesure, avec une cuiller, d'arroser le gâteau sur toute sa largeur avec le sirop tiède (cliché c). Continuer de le rouler pour le faire passer du torchon sur un papier cuisson (cliché d) qui permettra de manipuler facilement la bûche et de la mettre sur un plat.

Couverture et finitions
Faire bouillir de l'eau dans une petite casserole ; quand elle est bouillante, la retirer du feu et y plonger le chocolat, qu'on laisse ramollir quelques minutes sans le brasser.
Pendant ce temps, dans le bol, faire fondre le sucre glace avec une cuiller à soupe d'alcool et une cuiller d'eau ; ajouter le jaune d'œuf.


e

f

g

h

Puis, enlever l'eau délicatement de la casserole, incorporer le beurre, mélanger et ajouter le contenu du bol. On doit obtenir une pâte lisse et brillante (cliché e). Si elle est trop sèche ou épaisse, ajouter une cuiller d'eau.
Recouvrir la bûche sans attendre (clichés f et g) et dessiner à la fourchette l'écorce et les noeuds du bois (cliché h).

 

Les remarques et conseils de la cuisinière

La recette du gâteau est celle du biscuit de Savoie. Cette bûche est encore meilleure deux ou trois jours après.
La bûche au café peut être couverte avec la crème au beurre suivante : 125 g de beurre doux (beurre d'Isigny très bon) sorti à l'avance pour qu'il soit bien mou, 65 g de sucre glace, 2 dosettes de café soluble de 2 g diluées dans 2 cuillers à soupe d'eau chaude. Y faire fondre le sucre, ajouter un jaune d'oeuf et incorporer petit à petit aux 125 g de beurre. Battre l'ensemble en pommade. L'utiliser dès finition.

L'avis du gourmand

Assurément, cette bûche de Noël "maison" et sans artifice est bien meilleure que celle qui pourrait séduire dans une vitrine par son habituel décor de sapins, pères Noëls et guirlandes de houx.