doublefeuiller

DOUBLEFEUILLE

doublefeuille

Ingrédient pour les "feuilles"

Ingrédients pour la crème patissière

Ingrédients pour le glaçage et le décor

 

Réalisation de la crème patissière (à faire la veille de préférence)

Mettre à chauffer le lait avec la vanille. Pendant ce temps, délayer les jaunes d'oeuf et le sucre ; ajouter la cuillère de rhum blanc. Quand le mélange est bien blanchi, ajouter la farine, puis le lait bouillant et reverser le tout dans la casserole. Cuire en remuant au fouet et à la cuillère en bois. Donner quelques bouillons à cette crème, qui peut bouillir car elle contient de la farine. Elle doit devenir très épaisse (cliché a).
Mettre la crème dans un pyrex et le conserver au réfrigérateur.

 


a

b

c

d

Réalisation du doublefeuille

Chaque pâte feuilletée est cuite séparément.

Sortir la pâte du réfrigérateur, la dérouler en la laissant sur le papier cuisson. La piquer sur toute sa surface avec la pointe d'un couteau ou, mieux, avec un rouleau "pique vite" (cliché b) pour éviter que la pâte gonfle dans tous les sens. Saupoudrer de sucre semoule extra fin.
Préchauffer le four à 180° avec la plaque à pâtisserie renversée (cliché c). Glisser la feuille avec son papier cuisson (cliché d) et laisser cuire 15 à 20 minutes, jusqu'à ce que la pâte prenne une jolie couleur dorée (cliché e). La sortir du four, la renverser sur un autre papier cuisson, saupoudrer de sucre semoule extra fin et la remettre au four dix minutes pour finir de la sécher.


e

f

g

h

Découper la feuille encore chaude (clichés f et g) à la forme que l'on souhaite donner au doublefeuille (rond, demi-cercle ou rectangle) et la placer sur une grille.

Répéter la même opération pour la seconde feuille.

Préparation finale
Sur la première feuille, étaler une couche épaisse de crème (cliché h) et recouvrir avec la deuxième feuille (cliché i).


i

j

k

l

Couverture du doublefeuille, avec ce que l'on appelle la glace royale
Après avoir enlevé le germe du blanc d'oeuf, y incorporer petit à petit le sucre glace avec un fouet ou une fourchette ; ajouter quelques gouttes de citron ; on obtient une pâte fluide (cliché j) qui peut s'étaler aisément sur le gâteau et va durcir (cliché k).

Décor
Ajouter deux carrés de chocolat fondu dans deux cuillères à soupe de glace royale ; si le mélange n'est pas assez fluide, y ajouter un peu d'eau. Avec une fourchette, ou mieux, avec une pipette à pâtisserie, tracer des cercles ou des lignes sur le glaçage (clichés l, m et o). Avec une pique à apéritif en bois, tirer les lignes du centre vers la périphérie, et revenir, pour obtenir le décor caractéristique du millefeuille (clichés du bas : par un apprenti à gauche et par un expert à droite).


m

n

o

p

Les remarques et conseils de la cuisinière

Ce doublefeuille est tout simplement un millefeuille à un étage. J'ai en effet constaté, après plusieurs essais, que la découpe d'un millefeuille est difficile.

J'utilise la pâte feuilletée Marie qui convient très bien pour ce dessert.

L'avis du gourmand

Aussi bon qu'esthétique !